lundi 18 août 2014

"La Dame aux papillons" et "The Fault in our Stars" : deux courts avis sur mes lectures d'été

La Dame aux papillons (2014) de Jess Swann
132 pages
Éditions Artalys

Port Royal, 1815.
Violet Sorrow, née d’une Créole et d’un Anglais, ne se tient plus de joie! Elle va enfin rencontrer la famille de son défunt père et visiter la lointaine Angleterre, dont son père lui a tellement parlé. Mais quand elle arrive sur place, elle reçoit un accueil mitigé. Son cousin germain Andrew, ce jeune homme exécrable qui passe ses journées à boire, semble la détester, alors que sa cousine Constance l’enchante par son caractère joyeux et spontané. La société anglaise est-elle aussi parfaite qu’elle l’avait pensé ? Et quel secret cache aux yeux du monde William, l’oncle de Violet ?
Les apparences sont parfois trompeuses, ce que notre héroïne apprendra aux détours d’un récit gothique où la folie côtoie une antique mythologie… Sans oublier un soupçon de romance.
C'est court, mais surprenant et efficace. J'ai adoré l'ambiance gothique et pesante que l'auteur a su créer, c'est très réussi.
Le style est toujours aussi agréable et fluide. Si vous aimez les histoires originales qui donnent froid dans le dos, je vous recommanderais cette novella.

The Fault in our Stars (Ou Nos étoiles contraires en VF) (2012) de John Green

318 pages
Dutton Books

Despite the tumor-shrinking medical miracle that has bought her a few years, Hazel has never been anything but terminal, her final chapter inscribed upon diagnosis. But when a gorgeous plot twist named Augustus Waters suddenly appears at Cancer Kid Support Group, Hazel's story is about to be completely rewritten.
Après tout le buzz autour de ce roman, je suis, au final, restée un peu sur ma faim. Le livre contient des passages très émouvants, mais je ne sais pas pourquoi, je m'attendais à plus d'émotions. Il y a quelques années, j'ai lu Before I die (2007) de Jenny Downham (dont l'adaptation cinématographique est sortie en 2012 sous le titre Now Is Good) et j'avais trop ça "plus fort" d'une certaine manière.
Dans ce roman, j'ai surtout apprécié la simplicité et l'humour. J'ai trouvé original les raisons qui amènent Hazel Grace et Augustus à voyager en Europe. J'ai aussi beaucoup apprécié Isaac, l'ami des deux héros.
Finalement, je ne suis pas sûre d'aller voir le film dès sa sortie en salle. J'ai trop l'intrigue en tête et j'ai entendu dire que le film était très fidèle au roman, je vais donc sans doute attendre quelques semaines...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire